AACoRE > Laboratories > Kamei's Lab > Index in French
ILCAA
Le Labo de KAMEI Nobutaka
KAMEI Nobutaka

Le groupe préparatoire pour la fondation de
l'Institut de Recherche sur la Langue des Signes d'Afrique Francophone (LSAF)

日本語 / English / Français
La dernière mise à jour : le 17 mars 2013

Le 13 mars 2013, dans la première édition de la Conférence Internationale sur la Langue des Signes d'Afrique Francophone (LSAF), Abidjan, Côte d'Ivoire, la proclamation pour commencer "le groupe préparatoire pour la fondation de l'Institut de Recherche sur la Langue des Signes d'Afrique Francophone (LSAF)" a été déclarée avec l'accord de tous de participants de la Conférence.


[Proclamation]

Dans la première édition de la Conférence Internationale sur la Langue des Signes d'Afrique Francophone (LSAF)
Le mercredi 13 mars 2013, Abidjan, Côte d'Ivoire

"Dans cette conférence, nous voulons vous annoncer à commencer : le groupe préparatoire pour la fondation de l'Institut de Recherche sur la Langue des Signes d'Afrique Francophone (LSAF)."


[Siège provisoire]

Abidjan, Côte d'Ivoire


[Organisations fondateurs de ce groupe préparatoire]

- Society Without Barriers – Côte d'Ivoire (SWB-CI)
- Laboratoire de KAMEI Nobutaka (Japon)


[Objectifs]

- Recherche sur les langues des signes, la culture et l'histoire des sourds en Afrique de l'Ouest et du Centre francophone
- Formation internationale pour les chercheurs et pour les étudiants, surtout les sourds


[Langues]

La Langue des Signes d'Afrique Francophone (LSAF) et le français


[Fonds de recherche]

La première édition de la Conférence Internationale sur la Langue des Signes d'Afrique Francophone (LSAF) a été organisée par le Fonds de Recherche pour Jeunes Scientifiques (A), Japon "L'étude de l'anthropologie linguistique appliquée pour le renforcement du développement humain des sourds : recherche comparative des langues des signes et des sociétés aux pays africains" (Chercheur en chef : Kamei Nobutaka) en collaboration avec Society Without Barriers – Côte d'Ivoire (SWB-CI).

Le groupe préparatoire pour la fondation de l'Institut de Recherche sur la Langue des Signes d'Afrique Francophone (LSAF) est aussi soutenu par le même fonds.



arrowEn haut de cette page KAMEI NobutakaA l'index en français

Tous les droits réservés. (C) 2003- KAMEI Nobutaka